L' Association des Élèves et anciens élèves de la Grande École du Droit

L’ambition de l’Association des Elèves et anciens élèves de la Grande École du Droit est de favoriser l’intéraction avec les lycéens et de créer des liens entre les différentes promotions du diplôme ainsi qu’avec les professionnels du droit des affaires.

Le mot de la Présidente

 » Après deux années d’engagement au sein de l’AEGED, il m’est apparu évident de candidater pour la présidence du Bureau. Prendre part à la mise en valeur de notre formation et veiller au bien-être des étudiants est une opportunité exceptionnelle offerte par notre formation que j’ai souhaité saisir.

L’investissement au sein de l’association peut revêtir diverses formes selon les pôles et les missions proposées. Pour ma part, tout m’intéressait, d’où ma volonté de devenir présidente. J’avais foison d’idées et je ne voulais pas me restreindre à un seul pôle, ainsi maintenant, j’ai la responsabilité stimulante de guider et représenter les étudiants, tout en étant impliquée dans les divers pôles du Bureau. C’est un poste multitâches qui demande une implication à plusieurs niveaux que j’ai plaisir à exercer.

L’association représente un réel tremplin vers le monde professionnel, en effet nous sommes souvent en contact avec des professionnels du droit ou d’autres domaines lorsque nous organisons des évènements par exemple. Nous apprenons à gérer une trésorerie, organiser une mission, gérer des équipes, négocier et conclure des contrats … 

Cela requiert une réelle responsabilité et une autonomie, qualités indéniablement précieuses à l’avenir. Le bureau est composé de plusieurs pôles : vie étudiante, digital, promotion, au sein desquels une multitude de missions sont disponibles, allant de l’organisation complète d’un évènement à la simple communication externe. Cette diversité permet à chacun de s’impliquer en fonction de ses compétences et disponibilités. Par ailleurs, nous travaillons toujours en équipe, ce qui permet de nous familiariser aux convenances juridiques et de renforcer notre capacité d’adaptation.

Les membres du bureau jouent un rôle clé en tant que liens entre les étudiants, l’association, les intervenants extérieurs et la direction. Du fait des nombreux projets à gérer en même temps, cela engendre plus de responsabilités et une charge mentale tout de même importante. J’apprends ainsi à gérer la pression et à manager plusieurs équipes, ce qui me semble fondamental dans la vie professionnelle. C’est un réel plaisir d’être à la tête d’un bureau composé de personnes tout aussi engagées et investies dans leurs pôles. Par ailleurs notre bonne entente nous permet de mener à biens nos projets, nous soutenir mutuellement dans les moments difficiles et maintenir un bon environnement à la fois au sein du bureau et pour les étudiants toujours présents et déterminés à faire vivre notre formation !

Pour finir, mon conseil serait de vivement s’investir au sein de l’association quelle que soit la manière. C’est une expérience incroyablement formatrice et enrichissante à tous égards, offrant des leçons précieuses et des souvenirs inoubliables. »

Cylia Bantsimba Malou
Présidente de l'AEGED, 2023-2024.

Le Bureau

Pour faire de l’association un groupe actif, vous pouvez compter sur une équipe débordant de motivation et de projets afin de faire vivre aux étudiants de la formation une expérience unique, entretenu par un réseau actif d’anciens.
Cette année, toute l’équipe s’est réunie pour concocter un programme innovant d’évènements. À suivre !

Voici la composition du bureau pour l’année 2023-2024 :

Présidente

Cylia Bantsimba Malou

Vice-Présidente

Iris Cohen

Secrétaire Général

Claire Doffagne

Trésorière

Ines Hadda

Les responsables de pôles

Pôle Promotion

Valentine Burnichon

Une formation connue des lycéens et des professionnels.

L’intérêt du pôle promotion est évidemment de promouvoir la formation, ce qui représente un enjeu majeur du diplôme afin que celui-ci soit reconnu autant par les professionnels que par les lycéens.

Ainsi le rôle du pôle promotion poursuit deux objectifs.

D’une part, faire connaître la Grande École du Droit aux lycéens, qui sont de potentiels futurs étudiants. En effet, tout au long de l’année nous veillons à participer à des visites de lycée, à des forums d’orientation ainsi qu’à des journées portes ouvertes. Le pôle promotion se charge également d’organiser la journée des oraux qui est une phase d’admission de la GED. Nous veillons à ce que les lycéens soient bien accueillis, qu’ils soient entourés en ce jour stressant et qu’ils découvrent l’esprit de cohésion de la formation. La pôle promotion c’est ainsi présenter la formation aux lycéens mais également leur montrer l’esprit d’équipe, d’entraide et de soutien différenciant notre diplôme d’une licence classique.

D’autre part, le deuxième objectif du pôle promotion est de se faire reconnaître auprès des professionnels. Effectivement, il est essentiel que notre diplôme soit reconnu auprès des cabinets ou entreprises afin de bénéficier d’avantages dans la recherche de stage ou d’emploi. De ce fait, le pôle promotion vise à ce que le diplôme ait une réelle portée et reconnaissance dans la vie active, professionnelle de ses étudiants

Pôle Vie Étudiante

Côme Bruyelle

Que serait une école sans vie étudiante ?

C’est tout le propos de mon poste, il s’agit d’un rôle fondamental, d’autant plus dans ce type de formation exigeante et rigoureuse, qui poursuit deux enjeux. 

Tout d’abord, tout au long de l’année les étudiants suivent un rythme effréné et intense avec très peu de temps de pause et il est souvent difficile de se laisser du temps. C’est donc pourquoi le pôle Vie Étudiante a été créé, pour permettre aux étudiants (d’apprendre) de se détendre et s’amuser en proposant des sorties plus ou moins culturelles, des événements ou encore des soirées. 

Le second enjeu de ce pôle est davantage relationnel, le but étant de créer une réelle cohésion au sein de l’école et entre les promotions incluant les alumnis. En effet, c’est autour des événements phares organisés par le pôle Vie Étudiante que les étudiants se rencontrent d’abord, puis apprennent à se connaître et à approfondir leurs relations qui souvent mènent à des amitiés sincères et durables.

Par ailleurs, être en charge du pôle Vie Étudiante ou une de ses missions et plus généralement être membre du bureau ainsi que de l’association, participe au côté professionnalisant qu’offre la formation. Effectivement, il s’agit de savoir supporter des responsabilités et rendre des comptes à une hiérarchie. Au-delà du côté divertissant de l’association, c’est une vraie prise en maturité que d’organiser et mettre en œuvre des événements. Le côté juridique fait toujours son apparition car qui dit événement dit prestataires, devis, contrats, etc. 

Au final, intégrer la Grande École du Droit c’est également intégrer le monde du travail avec tous les avantages et inconvénients qui l’accompagnent mais auxquels tout le monde sera confronté. Cela permet donc d’anticiper et apprendre à savoir gérer toutes les situations de manière prématurée et encadrée.

Pôle Digital

Léna Kuntz

Que serait une école sans vie étudiante ?

L’objectif du Pôle Digital est de retranscrire la qualité de la formation de la Grande École du Droit dans sa communication en montrant concrètement aux lycéens et aux professionnels les opportunités que celle-ci apporte. Elle s’organise autour de plusieurs supports que constituent notre site internet, nos blogs ainsi que nos diverses pages sur les réseaux sociaux et les plateformes de streaming.

Le Pôle Digital met en avant l’organisation unique de notre formation ainsi que les divers événements de notre association. Nous voulons permettre aux lycéens de se projeter à la GED en leur fournissant les informations nécessaires à leur choix de formation et en partageant l’expérience de nos étudiants, notamment lors de leur année de LL.M.

Finalement, notre communication vise à montrer à une large audience de lycéens que la Grande École du Droit représente bien plus qu’une formation d’excellence. C’est aussi l’opportunité de partir vivre un an à l’étranger, d’être en contact avec des professionnels du droit ainsi que suivre des enseignements spécifiques renforçant notre connaissance du monde des affaires et de l’entreprise. C’est surtout des promotions restreintes et soudées qui vous feront passer des années universitaires mémorables.